Accueil > Actions culturelles > Projets socio-educatifs > La Victoire par les Mots

La Victoire par les Mots

Et si les jeunes s’emparaient des mots et de l’image pour parler du dépassement de soi dans le sport ?

Ce projet porté par Anagramme, soutenu par la ville de Grenoble, la fondation SNCF, la direction Départementale de la Cohésion Sociale est mis en œuvre depuis mars2014.

Notre intention est d’utiliser les mots comme vecteur d’expression auprès des adolescents des quartiers Villeneuve et Village Olympique.

En se saisissant du thème du sport qui passionne de nombreux adolescents, nous souhaitons leur montrer que celui ci est également une affaire de mots.
Nous mobilisons les associations culturelles et sportives d’un quartier grenoblois prioritaire pour donner la parole aux jeunes de 10 à 15 ans et les sensibiliser au plaisir de lire et de dire.

La phase d’échauffement :
La première étape du projet consiste à établir un diagnostic avec les acteurs du territoire et entrer en relation avec les dirigeants et présidents des clubs sportifs d’un même quartier.

La première mi-temps :
Il s’agit d’inciter les adolescents à s’exprimer sur le sport qu’ils pratiquent : foot, rugby, basket, karaté, golf…
En allant à leur rencontre, nous collectons de manière ludique leurs mots, expressions, messages sur le sujet avant, après ou pendant les entrainements.
Progressivement, des jeux d’écriture leur sont proposés : de 5 à 30 minutes, chacun est libre de s’exprimer sur papier.
En parallèle, des comédiens viennent dans ces mêmes lieux avec des textes variés sur le thème du sport pour des temps de lecture.

La deuxième mi-temps :
Nous avons embarqué un auteur de la région Rhône Alpes dans l’aventure, il s’agit de Jean-Noël Blanc. Des rencontres entre cet auteur et les jeunes des clubs sportifs sont organisées.
Un petit groupe d’adolescents, formé par des comédiens à la lecture vivante sous forme d’ateliers, liront les nouvelles et textes courts sur le sport dans différents lieux stratégiques du quartier.
Avant l’été, nous remettrons à chaque adolescent un recueil retraçant les étapes du projet qui valorisera leurs écrits.

La victoire :
Le projet se poursuivra dès la rentrée 2014. Nous allons adapter l’une des histoires de l’auteur, ou de l’un des jeunes pour en faire un scénario afin de réaliser un film.
La toile de fond de l’histoire sera le quartier, ses équipements sportifs et les joueurs des clubs impliqués à l’origine du projet seront valorisés dans le film. Les propos recueillis dans la toute première phase seront utilisés.
Les adolescents donneront vie au texte en s’impliquant dans la réalisation du film que ce soit face ou derrière la caméra.
Il s’agit une fois encore de valoriser les mots des jeunes et leur permettre de s’approprier un autre mode d’expression : celui du jeu d’acteur.

L’équipe du projet :
Solenn Monnier, directrice du projet et comédienne
Eric Billon, comédien
Mary-Eve Picon, médiatrice culturelle

Pour en savoir plus sur le projet, contactez Solenn Monnier à Anagramme